L’ACIDE HYALURONIQUE

C’est en moyenne vers l’âge de 25 ans que la croissance du corps se termine.

À pleine maturité, on s’engage alors sur une pente, soit celle du processus de vieillissement.

Une petite ride ici et un petit pli là, les lèvres s’amincissent et les joues s’affaissent, la perte de volume…

Mais pas question de passer au bistouri tout de suite!

Alors, pour faire échec aux premiers signes de vieillissement, il existe plusieurs petites interventions sans chirurgie.

Ces petits « plus » peuvent effacer ou atténuer les rides, ou encore, galber et tonifier certaines parties du visage de façon naturelle….

Tandis que les patient(e)s dans la vingtaine cherchent à mettre leurs lèvres en valeur en augmentant leur volume, les patient(e)s dans la trentaine vont préférer s’attaquer aux plis nasogéniens, qui commencent à se dessiner dû à la perte de volume au niveau des joues et le creux des yeux.

Dans la quarantaine les patient(e)s vont plutôt consulter pour remédier aux lignes de marionnettes, améliorer le contour de la mâchoire, ainsi que pour combler les tempes qui se creusent…

Tout comme le collagène, l’acide hyaluronique est un des constituants de notre peau qui voit au

maintien de son hydratation pour ainsi lui donner son apparence saine et jeune. C’est sous forme de gel clair et homogène que l’acide hyaluronique est injecté sous la peau.

Le gel d’acide hyaluronique est un produit de comblement de synthèse dont les objectifs principaux sont :

– D’estomper les rides, ridules et sillons.

– De redéfinir les contours du visage.

– De redonner du volume au visage.

– De réhydrater et revitaliser la peau.

Quelles sont les indications d’une injection de l’acide hyaluronique

Les lèvres

Les produits sont de plus en plus spécialisés. Certains gels sont conçus expressément pour être injecté dans les lèvres, il est reconnu pour avoir un effet durable.

Il laisse les lèvres souples et d’aspect naturel. Dans l’art de l’injection, les lèvres est l’une des régions du visage où non seulement l’expérience, mais le jugement du chirurgien est primordial.

Pour éviter un résultat désastreux la technique de remplissage et l’équilibre globale du visage est extrêmement importante.

Les pommettes

L’un des signes de jeunesse est d’avoir des pommettes bien hautes, saillantes.

Le volume ajouté au niveau de l’os malaire rajeunit un visage instantanément en apportant un effet de lift.

Pour injecter les pommettes, nous utilisons l’acide hyaluronique avec des particules de taille moyennement supérieure à celle des autres injectables, autrement dit, pour la même quantité de produit, l’effet de volume sera plus important.

Les plis nasogéniens, vallée des larmes et le contour de la bouche

Injecté sous la peau, l’acide hyaluronique permet de remplir des rides de façon très précise.

Tous les produits sur le marché possèdent une base similaire, le choix du produit devient alors une question de préférence du chirurgien  qui procède à l’injection.

Comment se déroule le traitement ?

Le chirurgien commence par vous interroger sur vos antécédents afin d’éliminer une des contre-indications :

– Une maladie auto-immune.

– Un antécédent d’injection de produit de comblement permanent au niveau du site prévu d’injection.

– Une grossesse ou un allaitement.

– La prise de certains médicaments (anticoagulants, corticoïdes).

Puis il va comprendre votre gêne et vos attentes au niveau du visage avant de réaliser un examen clinique global de votre visage afin de définir avec vous les actions possibles en fonction de votre anatomie et de votre demande.

Les recommandations avant une injection de l’acide hyaluronique

Il est possible d’appliquer une heure avant l’injection d’acide hyaluronique sur votre peau non maquillée de la crème « Emla » au niveau des zones prévues d’injection, afin de diminuer la douleur liée aux injections.

Quels sont les résultats attendus après une injection d’acide hyaluronique

 

Le résultat final suite aux injections d’acide hyaluronique est obtenu au bout de quelques jours, lorsque l’œdème a disparu.

L’effet obtenu grâce à l’injection d’acide hyaluronique est d’une durée variable selon les cas. De nombreux facteurs entrent en ligne de compte, comme la zone traitée, l’âge du patient, ses habitudes de vie et la structure de la peau. Il s’écoule en moyenne 6 à 18 mois avant d’avoir besoin d’une nouvelle injection.

Les recommandations après la séance

Suite à l’injection, il est recommandé de ne pas prendre de médicaments favorisant le saignement, d’éviter les activités physiques intensives et l’exposition des zones traitées à de fortes chaleurs (soleil, UV, sauna, hammam).

Aucune éviction socio-professionnelle n’est nécessaire.